La prière du Para

Ce texte a été écrit par André ZIRNHELD, alors professeur de philosophie au lycée de Tunis.Commencé le 1er avril 1938 et achevé le 27 du même mois, il a été intitulé « prière » par son auteur. Par la suite André ZIRNHELD s’engage au 1er Bataillon d’Infanterie de Marine, en Palestine. Envoyé à l’école d’aspirants de Brazzaville, il fut recruté, à la sortie, par le capitaine BERGE, qui mettait sur pied les premières compagnies SAS.

ZIRNHELD trouva la mort, peu après, au cours d’un raid sur les arrières de l’ennemi en Libye.

Les paras ont choisi de faire de ce texte leur prière.

Je m’adresse à vous, mon Dieu, car vous donnez,Ce que l’on ne peut obtenir que de soi.Donnez-moi, mon Dieu, ce qui vous reste.Donnez-moi ce que l’on ne demande jamais.Je ne vous demande pas le repos,Ni la tranquillité,Ni celle de l’âme, ni celle du corps.Je ne vous demande pas de richesse,Ni de succès, ni même la santé.Tout cela, mon Dieu,On vous le demande tellement,Que vous devez ne plus en avoir,Donnez-moi mon Dieu ce qui vous reste.Je veux l’insécurité et l’inquiétude.Je veux la tourmente et la bagarre.Et que vous me les donniez, mon Dieu,Définitivement.Que je sois sûr de les avoir toujours,Car je n’aurais pas toujours,Le courage de vous le demander.Donnez-moi ce dont les autres ne veulent pas,Mais donnez-moi aussi,Le courage et la force et la foi,Car vous êtes le seul à donner,Ce que l’on ne peut obtenir que de soi.